Retour à la page « Recherche »

Recherche clinique

Les différentes équipes médicales du Centre participent à la recherche clinique au sein d’une unité de recherche clinique. Plusieurs études sont en cours offrant aux patients l’accès à des traitements innovants dans le domaine de l’oncologie médicale, de la chirurgie, de la radiothérapie, des soins de support.

La recherche clinique désigne les activités de recherche menées pour faire progresser la prise en charge des malades. Elle porte donc principalement sur l’amélioration des traitements et des méthodes de diagnostic et de prévention.Elle procède souvent par comparaison de groupes de malades traités par des méthodes différentes, dans des conditions strictement définies et encadrées par la loi.

 

Equipe

  • Pr Michel Velten, directeur de la recherche clinique
  • Valérie Sartori, coordinatrice
  • Malika Bousalem, cadre de santé
  • Biostatisticien
  • Assistants de recherche clinique (ARC)
  • Infirmières de recherche clinique
  • Neuro-psychologue

 

Tél : 03 88 25 24 85

L’Unité de Recherche Clinique du Centre Paul Strauss est certifiée ISO 9001.
L’attribution de ce label international permet de reconnaître le haut niveau de qualité de notre activité de recherche clinique, à la fois pour les patients, les médecins et nos partenaires académiques et industriels. Il est la preuve que nous sommes engagés dans une démarche continue d’amélioration de la qualité basée sur une approche processus et que nous agissons pour contrôler les risques. Cette reconnaissance s’inscrit dans la démarche qualité de l’établissement soutenue par la Direction Générale. Le développement de la recherche clinique est l’un des 5 axes du programme d’actions du CPS pour l’année à venir.


Unité de phase précoce

Le Centre Paul Strauss dispose d’une unité de phase précoce permettant de répondre aux exigences et aux obligations réglementaires des premières étapes du développement clinique des médicaments. Constituée avec la participation des oncologues des Hôpitaux universitaires de Strasbourg, cette unité est installée dans le service de soins continus. Une équipe experte et formée aux spécificités de la recherche clinique : médecins, infirmières, assistants de recherche clinique et pharmaciens, prend en charge les patients participant aux essais.

 

Comment participer à un essai clinique ?

Pendant votre séjour, votre médecin peut vous proposer un traitement novateur. Il peut concerner des techniques de soins ou des médicaments. Avant d’être appliqués à l’ensemble des patients, les traitements font l’objet d’une longue phase d’évaluation. Le but est de prouver que ces nouveaux traitements sont efficaces, sans danger et supérieurs aux traitements de référence.

 

Consentement du patient

La participation à une étude clinique est un acte volontaire, non obligatoire, encadrée, par la loi. Pour vous aider à prendre votre décision, le médecin doit vous délivrer une information complète sur l’étude proposée et son déroulement. N’hésitez pas à le questionner. Lisez attentivement le livret d’information qui vous est remis. Vous disposez d’un temps de réflexion avant de donner votre réponse. Vous pouvez décider, à tout moment de quitter une étude clinique. Cette décision ne modifiera en rien votre suivi au Centre Paul Strauss. Si vous acceptez de participer à une étude, le médecin vous fera signer un consentement « libre, écrit et éclairé » précisant ses modalités et vous en remettra un exemplaire, après l’avoir signé.

    

 

 

 

 

 

 

 

 

Quels bénéfices pour les patients ?

Les malades sont assurés d’être soignés avec les standards les plus récents, directement dérivés des recherches ainsi menées. Ceux qui participent eux-mêmes aux études cliniques en cancérologie, selon le groupe auquel ils sont affectés, ont l’assurance d’être traités, soit avec un traitement de référence appliqué dans les meilleures conditions, soit avec le nouveau traitement dont la probabilité qu’il soit encore meilleur que le traitement de référence est grande.