Retour à la page « Soins »

Radiothérapie

La radiothérapie utilise les rayons pour détruire les cellules d’une tumeur ou pour stopper leur multiplication.

C'est un traitement local des tumeurs cancéreuses indiqué en traitement curatif ou en traitement palliatif.

En traitement curatif, la radiothérapie peut être exclusive (sans chirurgie ni chimiothérapie) ou associée à la chimiothérapie. Elle peut également être utilisée à titre pré ou post-opératoire.

En traitement palliatif, la radiothérapie a un effet antalgique, hémostatique et décompressif.

La dose délivrée est fonction de la nature histologique de la radiosensibilité de la tumeur et du caractère curatif ou palliatif du traitement.

Les deux modes de traitement de la radiothérapie :

  • la radiothérapie externe où les sources de rayonnement sont placées à l’extérieur de l’individu
  • la curiethérapie où la source de rayonnement est implantée directement dans la tumeur.

Prise en charge

Lors de la première consultation, le médecin vous examine et vous explique :

  • le choix du traitement ;
  • le choix de l'appareil avec lequel il sera réalisé ;
  • le nombre de séances prévu et leur durée.

Il vous indique également s'il s'agit d'un traitement ambulatoire ou s'il nécessite une hospitalisation.

A l'issue de la consultation, il vous fixe un rendez-vous pour réaliser un scanner dosimétrique, première étape du traitement.

Avant le début des séances, afin de vous mettre en confiance, vous rencontrez en consultation une manipulatrice qui vous explique en détail le déroulement de votre traitement.

Tout au long du traitement, des soutiens, conseils nutritionnels, prise en charge en kinésithérapie, soutien psychologique pourront vous être proposés et avoir lieu au moment de votre venue pour les séances de traitement.

Pour en savoir plus :

Curiethérapie

Il existe différentes techniques de traitement appropriées à chaque cas.
La curiethérapie à haut débit de dose : l'irradiation ne dure que quelques minutes. Le nombre de séances varie entre deux et six. Elles ont lieu en salle d'application de curiethérapie. à la fin de chaque séance vous regagnez votre domicile

La curiethérapie à débit pulsé : elle est réalisée durant une hospitalisation qui varie de 2 à 6 jours. L'irradiation d'une durée variable de plusieurs minutes a lieu toutes les heures, 24h sur 24. Ces périodes sont appelées "pulse" d'où le nom de curiethérapie à débit pulsé.

La curiethérapie de prostate : elle nécessite une courte hospitalisation d'environ 48 h. Le traitement a lieu en salle d'application de curiethérapie. L'intervention, effectuée sous anesthésie générale, consiste à implanter dans la prostate, de façon définitive, des grains d'iode 125.

Pour en savoir plus :

La spécificité de la radiothérapie pédiatrique

Hyper spécialisée, la radiothérapie pédiatrique demande un investissement technique, organisationnel et humain spécifique. En France, il y a à peine plus de 800 enfants irradiés par an et 17 centres sont agréés par l’Inca pour réaliser ce type de traitement. Dans l’Est on en compte 5 dont un à Nancy, Reims, Dijon, Besançon et Strasbourg.

Le département de radiothérapie du Centre Paul Strauss traite plus de 30 enfants par an. Il est le seul centre du Grand-Est à pratiquer les radiothérapies sous anesthésie générale.

La radiothérapie comporte des séances quotidiennes, étalées sur plusieurs semaines et nécessite un repositionnement parfait du patient chaque jour. Chez l’enfant, le respect de cette contrainte d’immobilité associée à la contrainte du matériel de repositionnement, n’en est que plus difficile. Le dispositif KID’CALM* créé par l’équipe du département de radiothérapie du Centre Paul Strauss permet la projection de dessins animés pendant les séances d’irradiation. Il améliore ainsi l’acceptabilité du traitement, du matériel, augmente le confort de l’enfant et son adhésion au traitement. Il conduit à une diminution de sa peur face à un milieu de haute technicité. KID’Calm laisse entrevoir l’évitement des anesthésies générales itératives pour les plus petits chez qui l’effet hypnotique des dessins animés a déjà opéré.»

*KID’CALM  a obtenu deux Prix Unicancer de l’Innovation en 2017 :

  • Prix de l’accompagnement du patient pendant et après le cancer
  • Prix coup cœur des salariés des CLCC


Pour en savoir plus :
La radiothérapie expliquée aux enfants