Retour à la page « Soins »

Cancers de l'enfant

Dr Céline Vigneron, radiothérapeute spécialisée en pédiatrie

Le service de radiothérapie du Centre Paul Strauss traite plus de 30 enfants par an. Il est le seul centre du Grand-Est à pratiquer les radiothérapies sous anesthésie générale. Hyper spécialisée, la radiothérapie pédiatrique demande un investissement technique, organisationnel et humain spécifique. En France, il y a à peine plus de 800 enfants irradiés par an et 17 centres sont agréés par l’Inca pour réaliser ce type de traitement. Dans l’Est on en compte 3 dont un à Nancy, Dijon et Strasbourg.


KIDCALM, projection de dessins animés pendant les séances d'irradiation.
La radiothérapie comporte des séances quotidiennes, étalées sur plusieurs semaines et nécessite un repositionnement parfait du patient chaque jour. Chez l’enfant, le respect de cette contrainte d’immobilité associée à la contrainte du matériel de repositionnement, n’en est que plus difficile. Le dispositif KID’CALM* créé par l’équipe du département de radiothérapie du Centre Paul Strauss permet la projection de dessins animés pendant les séances d’irradiation. Il améliore ainsi l’acceptabilité du traitement, du matériel, augmente le confort de l’enfant et son adhésion au traitement. Il conduit à une diminution de sa peur face à un milieu de haute technicité. KID’Calm laisse entrevoir l’évitement des anesthésies générales itératives pour les plus petits chez qui l’effet hypnotique des dessins animés a déjà opéré.»



  • Découvrez le reportage de France 3 grand est sur KIDCALM dispositif de projection de dessins animés pendant les séances de radiothérapie.











*KID’CALM  a obtenu plusieurs Prix :

En 2017, deux Prix Unicancer de l’Innovation

  • Prix de l’accompagnement du patient pendant et après le cancer
  • Prix coup cœur des salariés des CLCC

En 2018

  • Prix coup de coeur au Festival de la communication en santé, catégorie patients/aidants
  • Prix spécial 5 ans. Lancé en 2018, ce nouveau Prix permet aux anciens lauréats de présenter les évolutions de leur projet.

«Je souhaite souligner la formidable chaîne de solidarité qui a permis d’arriver à ce beau succès » déclare le Dr Céline Vigneron.  Je souhaite citer l’Association Cassandra qui a apporté d’importants moyens humains, techniques et financiers avec la contribution technique de Marc Hiebel, bénévole de l’antenne Bas-Rhinoise. D’autres partenaires sur le plan financier ont permis de concrétiser KidCalm : Les Vosgirunners, association de coureurs à pied implantée à Niederbronn-les-Bains, Le lycée Siegfried de Haguenau et le comité du Haut-Rhin de la Ligue contre le cancer. Sans oublier bien sûr Charles-Eric Jacob informaticien au Centre qui s’est beaucoup investi dans cette réalisation. Cette récompense leur revient. »



Pour en savoir plus :
La radiothérapie expliquée aux enfants